La chanteuse aux millions de disques vendus avait déclaré il y a 2 ans avoir été violée dans son adolescence. L’information avait fait grand bruit provoquant de nombreuses réactions parmi ses fans. Depuis la star s’est à nouveau confiée à l’occasion  d’une visite d’un centre d’accueil pour des jeunes sans abri LGBT.

Sur la chaîne NBC, elle a déclaré :

« J’ai dit aux mômes que je souffre d’une maladie mentale – je souffre de SSPT (syndrome de stress post-traumatique)»

Avant de rajouter sur son Twitter :

« Aujourd’hui, j’ai partagé l’un de mes plus grands secrets avec le monde entier. Les secrets vous rendent malades de honte ».

Suite à cela, un journaliste, Piers Morgan, n’a rien trouvé de mieux à faire que de remettre en cause l’annonce de la star :

« Je viens d’une grande famille de militaires et ça me met en colère quand des célébrités mettent du ESPT partout pour se promouvoir »

Il va même encore plus loin en mettant en doute la parole de Lady Gaga mais aussi de Madonna quand elles indiquent avoir été violée :

« Lady Gaga et Madonna ont, toutes les deux, fait des ALLEGATIONS de viol des années après les événements. Pas de plainte, pas de charges, pas de tribunal »

Même si au final le journaliste et Lady Gaga ont prévu une rencontre pour en discuter, on trouve vraiment que s’il y a bien une personne qui essaye de se faire de la pub de façon sordide, c’est ce journaliste !

- Publicité -