Nicolas Sarkozy a beau avoir été éliminé des primaires de la droite et du centre, il aurait du mal à se passer de son titre de président. En effet, selon GQ, le désormais retraité de la politique française serait dans le viseur du Qatar pour prendre la tête du club de foot de la capitale.

On le sait, c’est un grand supporter de l’équipe championne de France et on le voit très régulièrement dans les tribunes du Parc des Princes. Mais de là à l’imaginer prendre place dans le fauteuil de dirigeant sportif ? Les mauvais résultats du club appelleraient du changement et le président actuel, Nasser Al-Khelaïfi, pourrait en faire les frais.

Ceux qui sautaient de joie à l’idée de ne plus entendre parler de Nicolas Sarkozy en seraient pour leurs frais car à n’en pas douter, il aura bien du mal à être autre chose qu’un « hyper président ».

La suite au prochain épisode !

Crédits : DH.be, 20minutes